jeudi 4 décembre 2008

Booksmag : revue française WEB 2.0 de livres


Booksmag. On peut se demander pourquoi donc ce nom anglais? Cette revue de livres bien que française à 100 pour cent qui a pour titre Books dans sa version imprimée s'adresse surtout à un lectorat francophone mais sa fracture est définitivement internationals puisque qu'il porte comme sous titre dans les livres du monde . Mais ceci justifie t-elle qu'il faille utilser cette franca lingua qu'est l'anglais? Créé Olivier Postel-Vinay, journaliste littéraire, Books est une entreprise indépendante qui veut « mettre à la disposition d’un public exigeant les idées susceptibles d’éclairer le sens de l’aventure humaine dans un monde en mutation rapide». Books est un média sur deux supports, la version numérique qui porte le nom de de Booksmag.fr est disponible pour les abonnés . Ce site qui accompagne le magazine en format papier a pour ambition selon l'équipe éditoriale « d’éclairer l’actualité en exploitant les livres qui paraissent dans le monde entier». L'équipe éditoriale entend porter à l'attention de son public «les meilleurs articles parus à propos de ces livres dans la presse internationale. Ces articles « sont des articles de haut niveau dans le fond et la forme, écrits par des spécialistes compétents ».

A première vue, BooksMag se situe entre le célèbre magazine Lire avec en plus son site interactif et entre Livre-Hebdo, l'hebdomadaire qui est aussi consultable en version électronique. La revue qui en est à ses deux premiers numéros, présente un site de format résolument WEB 2.0 avec toutes les spécificités et les caractéristiques qui l'accompagnent. Un nouveau livre est y présenté à chaque jour dans une section de veille intitulée «Booksbuzz» tandis que la section Booksactualité donne des informations sur les meilleures ventes du monde entier grâce à des informations sur les bestsellers, sur les derniers évènements ou faits , bref sur tout ce qui touche l'actualité sociale et littéraire comme politique ou économique. Une section blog permet aux auteurs de faire part de leur points de vue et de s'exprimer et de discuter sur tous les sujets chauds. Un agenda présente et fait connaître les évènements artistiques ou culturels dans une section de blogs intitulée «Booksblogs». Les Wikis ne sont pas oubliés avec des articles par les meilleurs experts dans «Wikigrill». Dans le numéro du 15 décembre 2008, diffusée sur YouTube, Marianne Péron-Doise, spécialiste des questions de sécurité en Asie au ministère de la Défense, présente une analyse intéresssante la situation politique nord-coréenne.

Un bulletin hebdomadaire permet aux abonnés de se tenir informés des nouveautés du site et donne le sommaire du magazine.

Le coût de l'abonnement annuel qui comprend 10 numéros est de 55 euros pour le Canada.

Publié par © My Loan Duong

1 commentaire:

Jean-Pierre L a dit...

On y trouve aussi : grill avec deux "L" dans "les derniers articles de Wikipédia mis sur le grill" (sic) et "Connecté en temps que : " (sic).
Vous avez dit culture ?