mardi 18 novembre 2008

Les notices de la Bibliothèque nationale de Chine dans WorldCat


Dans le milieu des bibliothèques comme ailleurs, la Chine continue de s'ouvrir au monde et en duo avec OCLC rend accessibles ses collections millénaires au monde entier
«Worlcat est le meilleur instrument pour partager avec les citoyens du monde les richesses et les ressources de la Chine » a déclaré Zhan Furui directeur de la Bibliothèque nationale de Chine.
Cette collaboration accrue a fait un pas de plus le 28 février dernier avec l'annonce de OCLC à Dublin en Ohio que la plus grande bibliothèque de l'Asie et la troisième plus grande bibliothèque nationale du monde après la Library of Congress et la Bibliothèque nationale de France, va ajouter ses notices bibliotgraphiques dans l'immense base de données de l'OCLC. La bibliothèque nationale de Chine développera un logiciel pour permettre le transfert de ses notices et d'ci la fin de 2008, il est prévu que plus de 1 million et demi de fichiers seront accessibles pour tous à partir du catalogue WorldCat en caractères chinois.
Andrew H. Wang, Vice-président de OCLC Asia Pacific indique qu'il s'agit de fichiers portant sur 5000 années d'histoire de l'Empire du milieu qui sont désormais disponibles pour les chercheurs, historiens et savants dans le monde. Le partenariat de OCLC avec les bibliothèques de la République populaire de Chine a commencé en 1986quand OCLC introduit le système CJK pour cataloguer les documents en chinois japonais et coréen à l'Université Tsinghua et l'accès à FirstSearch devint disposible à plus 100 bibliothèques académiques en Chine à partir des années 90. la collaboration ne cesse de s'accentuer depuis avec notammant l'implantation en 2004, du consortium CALIS (China Academic Library and Information System) à l'Université de Péking, donnant l'accès aux collections électroniques de NetLibrary eBook à 80 bibliothèques chinoises. D'autre part, OCLC a été sélectionné pour être l'hôte de la 4è conférence Chine - États-Unis qui s'est tenue en Octobre 2007 à Dublin en Ohio qui a réuni les sinologues, savants et spécialistes chinois et américains pour échanger et présenter les découvertes et les recherches sur la culture chinoise classique et contemporaine.

La troisième plus grande bibliothèque nationale dans le monde Le périodique Beijing Information, du 11 septembre 2008, informe que la Chine s'est dotée de la 3è plus grande bibliothèeque nationale dans le monde. Le bâtiment, ouvert au public le 9 septembre dernier atteint désormais 250 000 m2, derrière la Bibliothèque nationale de France (Paris) et la Library of Congress des États-Unis (Washington). Débuté fin 2004, ce nouveau bâtiment qui dispose d'une surface de 80 538 m2 abrite des salles de stockage, des salles de lecture, une zone d'exposition de livres anciens et une bibliothèque numérique a coûté 1,22 milliard de yuans (178,3 millions de dollars) au gouvernement chinois. Selon le directeur de la Bibliothèque nationale de Chine, Zhan Furui la Bibliothèeque est maintenant suffisamment grande pour répondre aux besoins d’entreposage des documents pour les trois prochaines décennies. La Bibliothèque qui peut accueillir 8 000 lecteurs chaque jour offre 2 900 places assises, 600 000 livres et des ressources numériques de 200 téraoctets. Une section réservée aux personnes visuellement déficientes permet à ceux-ci de consulter des livres et des fonds de documentation grâce à des ordinateurs contrôlés par la voix.


par My Loan Duong, MLS Ce billet a été aussi est publié dans le bulletin de Corpo Clip, n. 177, nov-jan, 2009

Aucun commentaire: