mardi 28 septembre 2010

Mutation des professsions de SCI: quel est l'impact sur la fonction des techniciens et techniciennes en documentation ?

Au cours de la dernière décennie, dans les bibliothèques et les centres de documentation de partout dans le monde, on assiste à une mutation d'une ampleur sans précédent de la fonction de ceux et celles qui exercent les métiers du livre et de la documentation. Avec la formidable ubiquité de l'Internet, aider les usagers à explorer, à utiliser les ressources et à partager le savoir dans ce nouveau contexte est devenu un défi majeur. Dans ce nouveau paysage où les besoins inédits apparaissent chaque jour, pour pouvoir désormais accompagner efficacement les usagers, la polyvalence et l'autonomie professionnelle sont désormais indispensables pour appréhender le monde poreux et changeant des sciences de l'information.

Cette nécessité de revoir leur rôle dans la chaine d'acquisition, de conservation et de diffusion du savoir a incité deux techniciens de l'Université de Montréal à soumettre à leur collègues un sondage « dont l’objectif est de définir les enjeux actuels pour la profession de technicien(ne) en documentation ». Initiée par Majolaine Poirier et André Bilodeau, cette enquête devrait donner un portrait plus à jour et plus précis du nouveau rôle des techniciens et techniciennes en documentation. Commencé le 27 septembre 2010, le sondage s'adresse à « tous les diplômé(e)s du programme en techniques de la documentation du Québec (peu importe la langue) ou dans des milieux francophones au Canada ».

Cette initiative est une des premières du genre, au Québec du moins. Les résultats, comme l'indiquent les responsables du projet, seront communiqués lors d’une conférence donnée le 5 novembre prochain au Congrès des milieux documentaires. La cueillette des données se termine le 19 octobre 2010.

Le sondage, disponible sur le site mis sur pied à cet effet a déjà recueilli un nombre appréciable de réponses. N'hésitez pas d'apporter la vôtre! La contribution de tous à cet exercice est très importante pour la redéfinition de cette fonction! Pour ceux qui aimeraient en savoir davantage sur le projet, je vous invite à consulter le blogue de l'équipe.

Personnellement, je suis convaincue que toutes les catégories de personnel tireront profit des résultats de cet exercice qui contribuera à faire avancer la problématique de la redéfinition des rôles et du partage des tâches de chacun et de tous qu'ils soient cadres, professionnels, techniciens et autres employés des bibliothèques et des centres de documentation au Québec.

1 commentaire:

Profession : technicien(ne) en documentation a dit...

Bonjour,

Les résultats du sondage sont maintenant en ligne : http://techdocumentation.blogspot.com/2010/11/premier-regard-sur-les-resultats.html